Présentation du château

Walmath, un lieu rempli d'histoire

Construit par Jean-Baptiste Mignon (ingénieure de Gustave Eiffel) en 1858, le château de Walmath s’étendait sur plus de 200 hectares. Le domaine était alors entièrement autonome en eau et électricité. Il était également autosuffisant en nourriture grâce à sa ferme modèle, ses serres et son potager. Du temps de monsieur Mignon, plus de 180 employés travaillaient à l’entretien du château et de son parc.

À sa mort, le domaine est cédé à sa fille et par la suite est vendu. Se succèdent plusieurs propriétaires plus ou moins scrupuleux qui n’hésitent pas à vendre ses plus belles pièces, notamment les statues ornant le parc.

En 1993, une vaste opération de pillage a lieu, le portail en fonte de la propriété est scié, l’escalier de la salle de bal est démonté et la grande verrière intérieure du château est volée.

La famille Duchambon acquiert donc en février 1994 un domaine de 40 hectares en friche et un château en ruine. C’est depuis cette date qu’ils s’efforcent de restaurer le lieu par leurs propres moyens et lui redonner son éclat d’entant.

Walmath est un chantier permanent, année après année le domaine reprend vie.

 

En 2015, l’association « Protégeons Walmath » voit le jour. Les fonds recueillis dans le cadre des locations du château permettent de poursuivre les travaux de rénovation du domaine.